International

Stains, ville du monde

Dans le prolongement de la tradition des jumelages et dans un contexte nouveau de mondialisation, la ville de Stains et ses partenaires participent à la construction d’une autre mondialisation : celle des citoyens.

Attachés depuis longtemps à cette démarche d’ouverture sur le monde, les élus stanois ont engagé la ville sur la voie d’une coopération active. Cette volonté politique a permis à de nombreux projets concrets et durables, basés sur l’échange, le partenariat et l’entraide, de voir le jour depuis 1999, notamment grâce à la mobilisation des acteurs sociaux.

Chacun des partenaires de la ville s’engage autour d’une charte commune qui rappellera les objectifs de cette coopération : paix, solidarité, développement durable, préservation de l’environnement, citoyenneté, échange.

Cette coopération peut être vecteur de citoyenneté locale, à travers les associations de la ville.

Saalfeld

Depuis le 4 mai 1964, Stains et Saalfeld sont jumelées pour des projets communs de paix et de collaboration entre les peuples allemand et français. De cette longue amitié, sont nés de nombreux échanges entre les villes (Concerts, visites touristiques, séjours linguistiques). Aujourd’hui, Saalfeld souhaite développer des relations multilatérales avec les partenaires de Stains. La ville est signataire de la déclaration commune de solidarité avec le peuple palestinien et le camp d’Al Amari. Cet engagement pour la paix est au cœur de cette amitié longue de 40 ans.

Saalfeld est une ville de Thuringe, à l’est de l’Allemagne. Elle compte, comme Stains, environ 34 000 habitants.

Les deux villes ont préservé leurs bonnes relations au-delà des évènements liés à la réunification de l’Allemagne. Elles partagent des aspirations communes : la paix, la solidarité, la coopération.

Cette collaboration est au cœur du processus de construction d’une citoyenneté européenne. Les populations respectives se rencontrent, se connaissent et participent ensemble à l’élaboration de cette coopération.

Réalisations

  • Délégation de jeunes Stanois à Saalfeld : tournoi de football en salle en avril 2002
  • Accueil délégation de collégiens et d’enseignants en septembre 2002
  • Accueil orchestre de Saalfed juin 2004 :

concert à la Fête de la Ville et des Associations

concert à l’E.M.M.D

  • Large délégation de Stanois (une cinquantaine) à Saalfeld et à Buchenwald avril 2005
  • 60e anniversaire de la libération des camps

Figuig

La signature du protocole d’accord de coopération a eu lieu le 18 octobre 2002. Les deux communes se sont engagées à développer des actions portant sur la citoyenneté des jeunes, les échanges culturels, la santé et la prévention. Le développement local, l’urbanisme et l’environnement sont aussi au cœur des projets de coopération, en complément des actions réalisées avec le département de Seine-Saint-Denis. Figuig est une ville carrefour située aux portes du désert. La ville se compose de sept qsours (quartier), d’un quartier récent, de  jardins, et d’une palmeraie et compte quelques 15 000 habitants. L’isolement de cette oasis est à l’origine d’une très forte solidarité entre habitants, qui participent directement au développement de Figuig : Des travaux sont généralement réalisés par les Figuiguis eux-mêmes.

L’artisanat, (tissage, joaillerie, poterie…), l’agriculture et l’élevage d’ovins et de bovins sont les sources essentielles de revenus des habitants.

L’oasis a été connue pour son artisanat d’importance remarquable. Il s’agit surtout de produits manufacturés comme les tissages, la joaillerie, la maroquinerie, la poterie.

Réalisations

Santé

  • Création d’un cabinet dentaire au sein de la clinique du Croissant Rouge : dotation en matériel et consommables
  • Formation des éducateurs dans le domaine des IST – SIDA

Développement économique en coopération avec le Conseil Général 93

  • Travail sur le commerce équitable
  • Avec les associations Franciade et Crysalis : chantiers de jeunes pour la réhabilitation du patrimoine ancien

Culture

  • Accueil de bibliothécaires de Figuig co-organisé par le CG 93 et Stains

Sports

  • Accueil de 2 enseignants de sport et échange de jeunes avec le centre social municipal de Stains et un groupe de Figuig

Jeunesse

  • Échange culturel entre le collège de Figuig et deux collèges de Stains (Maurice Thorez et Pablo Neruda)

International

  • Rencontres Stanoises pour la Coopération et le Co-développement Solidaire et Durable en 2005 : signature d’une charte de coopération multilatérale
  • 2e semaine de la coopération à Figuig en 2006 : élaboration d’un programme des droits de l’enfant

Cheshunt

Cheshunt a été signé en avril et juin 1965, respectivement à Cheshunt et à Stains. Cet accord de collaboration s’inscrit dans une volonté politique de collaboration, d’amitié et de paix entre les peuples européens. Les relations ont toujours été celles d’un jumelage traditionnel avec des séjours linguistiques réciproques pour les jeunes et des visites touristiques.

Stains est désireuse d’approfondir ces relations dans le cadre de la construction européenne et de la création d’une citoyenneté mondiale, basée sur l’échange mutuel.

Cheshunt est située dans la banlieue londonienne, dans le Hertfordshire.

Al Amari

Depuis le 15 janvier 1999, Stains et Al Amari ont signé un accord de coopération. Le partenariat avec ce camp est avant tout une action de solidarité avec une population vivant dans des conditions d’extrême précarité. Il s’inscrit dans une volonté de paix et de respect du droit international. Il favorise le dialogue entre des associations israéliennes et palestiniennes.

Les relations avec Al Amari ont fait l’objet d’une déclaration commune des villes partenaires de Stains, s’engageant dans une coopération multilatérale, en solidarité avec les forces de paix dans la région. L’ensemble des délégations signataires a rappelé la nécessaire tenue de négociations de paix, l’évacuation.

Réalisations

  • Tournoi de football des villes jumelées à Stains dans le cadre de l’inauguration de la Plaine Delaune
  • Organisé avec l’Association de Jumelage France Palestine :

Nombreuses délégations en Palestine organisées par l’AJPF (association des villes de France jumelées à des camps palestiniens)

Délégation de jeunes en Palestine.

Participation au Rassemblement Européen pour la Paix au Moyen Orient et la Solidarité avec le peuple Palestinien à Montataire : accueil d’une délégation palestinienne de Syrie

Délégation Franco-Belge à Gaza et en Cisjordanie à l’initiative de l’AJPF : participation de 17 villes (52 participants dont 2 élus de Stains)
Manifestation : « les 1000 à bruxelles pour la Paix »

Action santé : prise en charge médicale personnalisée

  • Accueil délégation palestinienne (femmes, étudiants, responsables jeunesse – santé et associations)
  • Délégation stanoise en Palestine.
  • Accueil de 8 adolescents palestiniens.
  • Accueil d’un groupe de musique Palestinien, BAOBAB.
  • Initiatives associatives en partenariat avec la ville :

« au cœur de l’Intifada » 10 mars 2002 au Studio Théâtre de Stains – Collectif Solidarité Palestine

« rencontres/témoignages et rendu séjour en Palestine » le 11 mars 2002 – Femme Solidaire

  • 2005-2008 : Accueil et prise en charge de l’hospitalisation de Palestiniens blessés.
  • Jardin public à Al Amari en partenariat avec l’association « Le Monde Autrement » et le Collectif Solidarité Palestine
  • Acquisition d’un minibus pour le transport de personnes handicapées subventionné en partie par la ville de Stains
  • Apprentissage du français : prise en charge des frais et accueil à Stains pour perfectionnement.
  • Campagnes de solidarité menées en partenariat avec le Conseil Consultatif de la Jeunesse et le Collectif Solidarité Palestine

1 cartable pour les enfants palestiniens

parrainage d’enfants orphelins

Luco dei Marsi

Le protocole de coopération a été signé le 15 décembre 2000. L’accord porte essentiellement sur des missions de collaboration multilatérale dans les domaines du sport, du tourisme, de l’environnement, du développement dans le domaine des NTIC, permettant la valorisation des richesses culturelles réciproques. Depuis de nombreux échanges ont vu le jour notamment avec les jeunes sur les questions de citoyenneté européenne, de développement culturel. Appartenant à la Coordination nationale des villes pour la paix en Italie, Luco dei Marsi est engagé, depuis longtemps dans des projets de promotion de la paix et d’actions humanitaires.

C’est donc assez naturellement qu’une relation d’amitié est née entre nos deux villes et qu’aujourd’hui une véritable collaboration existe avec la volonté de créer un véritable réseau citoyen, notamment auprès des jeunes en impulsant des démarches d’engagement au niveau local et international.

Cette ville compte 5 500 habitants. Elle est située à 150 km de Rome dans la province de L’Aquila, au cœur des Abruzzes. Cette situation géographique exceptionnelle permet d’engager un processus de promotion du tourisme environnemental.

Réalisations

  • Échanges de jeunes sur plusieurs thématiques :
    • Citoyenneté
    • Patrimoine et archéologie
    • Culture et culture de paix
    • Sports
  • Accueil d’une chorale et d’un groupe de Jazz de Luco Dei Marsi à la fête de la ville et à l’école Municipale de Musique et de Danse en 2002.
  • Délégation au 1er mai 2007 pour la participation de Luco Dei Marsi au réseau international du tourisme social et solidaire.
  • Initiatives communes Stains – Luco Dei Marsi pour développer la solidarité avec Al Amari.

Sidi El Houari

Depuis 1998, Stains accueille des délégations algériennes, notamment un groupe de musique arabo-andalouse « El Meya », des personnels de santé, des jeunes. Ces délégations sont issues de l’association Sidi El Houari dont les objectifs sont multiples : formation dans le domaine sanitaire et social, prévention IST et Sida, échanges culturels…

Créée en 1991 dans le noyau historique d’Oran, cette association a pour mission de mener une action de réhabilitation de l’hôpital, de rendre une page de son histoire à Oran et un espace sanitaire à la vieille ville. L’association souhaite donner à la jeunesse d’Oran une opportunité d’exprimer son aspiration à construire et à s’impliquer dans la restauration et la valorisation de son patrimoine architectural.

En 2000, un groupe stanois s’est rendu à Oran pour la réhabilitation du vieil hôpital de la ville.

Les projets de l’association « Santé Sidi El Houari » sont au nombre de trois :

  • L’ouverture d’un centre de santé de proximité assurant des prestations de base à la population locale.
  • La création d’une école de formation sur les métiers traditionnels du bâti.
  • Une école de musique traditionnelle tournée vers la musique andalouse.

Réalisations

  • Culture/découverte : accueil du groupe « El Meya » pour des concerts de musique arabo andalouse à Stains en 1998/1999/2000
  • Accueil à Stains de 10 jeunes adolescents algériens en juillet 2000
  • Accueil d’une équipe médicale d’Oran / échanges d’expériences avec les professionnels de santé du C.M.S en 2000
  • Participation de jeunes Stanois aux chantiers internationaux de l’association à Oran en juillet 2000
  • Participation de jeunes Stanois aux chantiers internationaux de l’association à Oran en juillet 2003. L’artisanat, (tissage, joaillerie, poterie…), l’agriculture et l’élevage d’ovins et de bovins sont les sources essentielles de revenus des habitants.

A savoir

La Ville de Stains est adhérente à Cités Unies de France qui fédère les collectivités territoriales françaises engagées dans la coopération internationale.
http://www.cities-unies-france.org

libero ut elit. commodo efficitur. suscipit et, at accumsan Sed Phasellus Praesent