Entretien Sport – La Reprise mais 1 pass

Bien que les activités sportives peuvent reprendre, l’obligation d’avoir un passe pour pratiquer en club pose questions notamment pour les mineurs de plus de 12 ans. Le président du club omnisports de l’ESS a reçu Stains Actu.

Entretien Sport - La Reprise mais 1 pass - Ville de Stains

C’est avec enthousiasme que les familles et les sections de l’ESS se préparent à la reprise des activités sportives. « Ce fut long d’être éloignés de nos adhérents et de nos pratiques sportives, mais nous avons essayé de nous adapter au mieux à cette crise sanitaire. Tant bien que mal, les sections se sont organisées pour garder le contact avec nos licenciés, notamment les plus jeunes à l’image du rugby, du tennis, des arts martiaux, ou encore du basket », confie Jacky, président de l’ESS.

« La crise a laissé des traces au niveau des jeunes. A l’échelle du club, nous avons perdu environ 40 % de nos adhérents », regrette Jacky. Pour autant, cette reprise était attendue et les bénévoles de l’Esperance ont pris la mesure de cette attente lors du forum des associations. « Tout au long de cet événement, nous avons rencontré de nombreux parents qui sont venus se renseigner et prendre des fiches d’inscriptions pour les différentes sections du club », se réjouit le président.

Cependant, cette joie de reprendre et permettre aux uns et aux autres de pratiquer un sport en club est en proie à de grosses inquiétudes. « La crise n’est pas terminée. La mise en place du passe sanitaire présage de grosses difficultés. Après le 30 septembre, les enfants de plus de 12 sans passe ne pourront plus s’entrainer ni participer aux compétitions.

Les fédérations communiquent très peu. On se dit que les entraineurs ne pourront pas assurer à la fois les cours, les aspects logistiques et le contrôle du passe sanitaire. Nous ne savons pas comment cela va s’organiser », s’interroge Jacky. On devine aussi que le président se demande si c’est bien son rôle d’interdire à un enfant de pratiquer son sport…

Car sans pass sanitaire, les 12 ans et plus ne pourront plus avoir une pratique sportive en club à partir du 30 septembre. Une situation plus qu’alarmante car au 5 septembre, seuls 15 % des moins de 19 ans avaient un schéma vaccinal complet en Seine Saint-Denis (source : assurance maladie). 85% de nos enfants ne pourront plus accéder à la pratique sportive ou culturelle.

• R.H.

Voir aussi

vel, tristique diam sem, neque. commodo et, adipiscing