Des bons pour compenser la fermeture des cantines

La ville de Stains va apporter un soutien financier exceptionnel pour compenser la fermeture des cantines scolaires en délivrant des bons entre 40 et 70 euros pour chaque famille de 5 tranches de quotient familial.

En cette période de pandémie, de nombreuses familles françaises, notamment sur notre territoire ont subi des pertes de revenus rencontrant ainsi de véritables difficultés financières. Durant cette crise, certaines personnes sont ou vont se retrouver au chômage et la précarité risque d’augmenter encore.

Cette catastrophe socio-économique va sans doute accroître de nombreuses inégalités déjà trop présentes dans les quartiers populaires. Il est donc urgent de développer des actions solidaires et des moyens de lutte afin d’éviter le pire.

Ainsi, le maire, Azzédine Taïbi a estimé qu’il était important de compenser l’arrêt des cantines scolaires, en donnant un coup de pouce aux familles fragilisées pour leur permettre d’accéder à une alimentation de qualité durant cette période. La municipalité a décidé d’aider financièrement les familles à répondre à l’urgence de la situation sous forme de bons. Cette aide sera versée aux familles qui fréquentent
la restauration scolaire.

À Stains, 3068 familles y sont inscrites, réparties en 5 tranches de quotient familial. Un courrier expliquant les modalités de retrait du bon alimentaire sera envoyé aux familles concernées. Ainsi, ces dernières pourront l’utiliser chez les commerçants de la ville qui en auront accepté l’utilisation.

• R.H.

Voir aussi

venenatis, quis, non ut ut velit, porta. lectus in