Cadre de vie – Collecte du verre et des emballages : attention changements !

Dès le 1er mai, la collecte des emballages et papiers redevient hebdomadaire.

Côté collecte du verre, il faudra désormais le déposer dans une colonne située à moins de 3 minutes de votre domicile. Objectifs affichés : plus d’efficacité écologique et un meilleur rendement économique.

L’installation des dernières bornes durera encore quelques jours. Mercredi, 13 ont été posées dont celle du marché de l’Avenir. © Julien Ernst

Si vous craignez de l’oublier, garder un petit papier-recyclé par exemple-pour afficher l’information chez vous : à partir du 1er mai, la collecte des emballages (plastique, papier, carton) sera hebdomadaire. Et, bonne nouvelle, les jours de ramassage ne changeront pas.

Une fréquence d’intervention renforcée qui a pour objectif d’augmenter les « performances du territoire en termes de tri, de recyclage et donc d’économies », indique le service Propreté urbaine de l’agglomération Plaine Commune.

« Les livraisons à domicile -et donc les emballages- ont grimpé en flèche depuis les confinements, prolonge Abdelfattah Messoussi, adjoint au maire en charge de la Ville propre. Revenir à un ramassage hebdomadaire, plutôt que tous les 15 jours, évitera donc qu’on retrouve des dépôts sauvages de cartons sur les trottoirs. Ce sera à la fois un gain de propreté et l’assurance d’un meilleur recyclage de ces emballages. »

Même logique d’efficacité du côté de la collecte du verre. À partir du 1er mai, les Stanois devront déposer bouteilles ou pots dans des colonnes disponibles à moins de 3 minutes à pied de chez eux. Le dispositif de cinquante colonnes déjà existantes dans la ville est en effet complété ces jours-ci par l’installation de 42 autres dans les prochaines semaines.

Avec à peine 8 kg par an et par habitant en 2020 à Stains, le niveau de collecte du verre en porte-à-porte, préalablement trié selon leur nature, en vue d’un traitement spécifique restait en effet très faible (29 kg en France) ces dernières années. « Des camions tournaient presque à vide, poursuit Abdelfattah Messoussi. On sera donc plus efficace écologiquement et économiquement grâce au renforcement du réseau des points d’apport volontaire. »

À noter que les bacs à verre roulants pourront être utilisés jusqu’au 30 avril inclus et seront ensuite repris par Plaine Commune. Enfin, si vous disposez d’un bac de 35 litres (non roulant), libre à vous de le conserver et de l’utiliser pour transporter votre verre jusqu’à la colonne la plus proche.

• FRED LAURENT

Voir aussi

nunc in id, Lorem porta. facilisis