Quand la folie du « Clean challenge » s’empare du Moulin

Sous le slogan évocateur de « Ma cité va briller », lancé début août à Garges-lès-Gonesse dans le Val d’Oise, le « Clean challenge » a motivé les jeunes des quartiers. En moins de deux semaines, il a conquis l’Île-de-France avant de s’étendre partout dans l’hexagone jusqu’aux Antilles. Il s’agit de nettoyer sa cité de fond en comble et mettre au défi une autre d’en faire autant. En ville, l’association Stains Espoir a souhaité le relever et c’est avec Jeunesse dorée, une association basée sur le quartier du Moulin Neuf, qu’ils ont lancé un appel à participer à ce challenge dont la première a donc eu lieu dans ce quartier, dimanche dernier.

« Nous avons nettoyé le quartier pendant 2 heures, expliquent les membres de Stains Espoir. Nous étions entre 15 et 20 dont 3 enfants. On avait, à la fin de notre tour de la cité, 25 sacs poubelles remplis. Nous nous attendions à plus de monde mais pour une première c’est plutôt bien ! Enfin, pour conclure notre nettoyage, nous avons organisé un barbecue, durant lequel des voisins sont venus se joindre à nous ».

Ce n’est que le début !

Le prochain rendez-vous aura lieu le 15 septembre au Clos Saint-Lazare. D’ores et déjà, de nombreuses associations implantées dans la zone ont donné leur accord pour y participer. « Nous ne voulons pas nous substituer à qui que ce soit. Notre objectif est de faire un geste pour faire bouger les choses. Il est essentiel de prendre conscience que si chacun faisait un petit quelque chose, notre cadre de vie n’en serait que meilleur » insiste Heud, un des membres actifs de Stains Espoir. Des mots qui font réfléchir et qui inciteront sans doute les Stanois à s’engager pour la propreté.

Voir aussi

accumsan consectetur mi, et, porta. Donec eleifend fringilla commodo dolor neque. facilisis