Une inauguration joyeuse

La rue Carnot a connue une effervescence particulière, samedi dernier, lors de l’inauguration de la « Petite Boutique ». Dès 11h, les Stanois se pressaient au numéro 21, curieux de découvrir les  merveilles proposées par l’équipe, dirigée par Elie.

C’est Azzédine Taïbi, maire de Stains, entouré des adjoints ;  Mathieu Defrel, Zaïha Nedjar, Gerry Dykoka Ngolo, Patrick Vassallo élu de Plaine commune, délégué à l’économie sociale et solidaire ; qui a remercié les participants. Ils étaient, d’ailleurs, nombreux à être venus en voisins, notamment l’équipe du Studio Théâtre, les commerçants du quartier. Le maire a  souligné l’importance de redynamiser le centre ville. Elie, responsable de la « Petite Boutique » a ensuite évoqué sa joie, ainsi que celle de son équipe, de s’être installé à Stains : « nous voulons faire de ce lieu solidaire, un endroit ouvert à tous. Ce sont les habitants qui en feront un lieu incontournable, nous sommes là pour longtemps. »

Déjà adopté…

Le lieu qui a ouvert ses portes, il y a quelques jours, est déjà adopté par les Stanois. Ainsi, on peut déjà y trouver, grâce au soutien de la ville, les créations siglées « un seul héros, le peuple », du jeune Stanois, Samy Beddar. Ici, tout est dédié au savoir-faire solidaires des coopératives « Poincarré » et « Andines », avec la participation de L’ESAT de Stains.

Et surprise, il y en a pour tous les goûts : de l’épicerie fine, de la papeterie, du textile, des bijoux, des livres et jeux pour enfants et adultes, du chocolat, du café, de l’huile d’olive dont une venant de Palestine ainsi que du savon, de la bière locale…tous ces produits étant issus d’artisans locaux, d’ateliers d’insertion et du commerce équitable. Une belle aventure de savoir-faire qui s’installe, pour longtemps dans notre ville.

Djamel Charif

 

 

 

Voir aussi

dapibus mattis adipiscing Donec elit. dictum fringilla nec ut