Service public de proximité – SSIDPA : six lettres qui comptent pour les seniors…

Le service de soins à domicile pour les personnes âgées, qui a des créneaux disponibles pour prendre en charge de nouveaux bénéficiaires, permet aux seniors stanois de conserver leur cadre de vie et leurs repères chez eux. Reportage.

Service public de proximité - SSIDPA : sept lettres qui comptent pour les seniors... - Ville de Stains

© Dragan Lekic

Entre un appel d’un fils inquiet, la tournée à domicile des huit aides-soignantes à organiser et divers dossiers d’allocation personnalisée d’autonomie -une aide versée par le Conseil départemental- à superviser, les journées du Service de Soins Infirmiers à Domicile pour Personnes Agées (SSIDPA) sont intenses.

Et le téléphone de Nadia Sabry, la responsable du service, sonne souvent dans son bureau du pôle administratif Maurice-Thorez situé dans le quartier du Clos-Saint-Lazare : « Comme nous sommes aussi un soutien pour les familles, le téléphone permet effectivement un lien constant, explique cette dernière. Elles savent qu’en cas d’alerte, nous pouvons nous rendre très vite aux domiciles des personnes que nous suivons. »

D’ailleurs, nous voilà déjà à Stains Village où vit Estelle, 76 ans, depuis plus de 40 ans et suivie au rythme de trois rendez-vous hebdomadaires par le SIDPA : « Pour moi, c’est d’abord un service pour assurer mes soins d’hygiène », explique cette retraitée affectée par une sclérose en plaques. Et, même si j’essaye de me maintenir du mieux que je peux malgré la maladie, c’est maintenant devenu une aide précieuse pour que je puisse rester chez moi… »

Au total, ce sont 45 personnes de plus de 60 ans qui sont suivies entre Stains et Pierrefitte par ce service créé en 1989. Ce service public de proximité – jusqu’alors intercommunal – a été rattaché au CCAS le 1er janvier, il relève donc désormais des compétences de la ville. Les seniors stanois et leurs familles, ayant besoin de soins à domicile, peuvent contacter le SSIDPA pour connaître les modalités d’utilisation de ce service entièrement pris en charge par la Sécurité Sociale.

Le champ d’action du service est désormais ramené à Stains uniquement, mais il poursuit la prise en charge des patients de Pierrefitte auprès de qui il était déjà engagé. Les seniors stanois et leurs familles, ayant besoin de soins à domicile, peuvent contacter le SSIDPA pour connaître les modalités d’utilisation de ce service entièrement pris en charge par la Sécurité Sociale.

« Ce que nous faisons, ce sont principalement des soins d’hygiène et de nursing, mais aussi le contrôle de la prise de médicaments, des injections comme pour le vaccin contre la grippe ou encore des contrôles de glycémie pour les diabétiques », détaille Nathalie Choisy, l’infirmière adjointe du service.

Actif sept jours sur sept, saufs les samedis et dimanches après-midis, et relayé le reste du temps grâce à une collaboration avec des infirmiers libéraux, le SSIDPA peut, en ce début d’année, encore accueillir de nouveaux Stanois ou Stanoises avec « l’objectif d’aider les seniors qui bénéficient de nos services à préserver leur autonomie, conclut Nadia Sabry, parce que nous sommes à leurs côtés pour les soutenir et pas pour faire à leur place… »

Fred Laurent

TEMOIGNAGES

Estelle, 76 ans, habitante de Stains village, suivie trois fois par semaine par le SSIDPA – « Un service très à l’écoute… » :

« En dehors d’être suivie pour mes soins d’hygiène corporelle, je sais aussi que je peux compter sur un service d’aides-soignantes et d’infirmières très à l’écoute. Elles sont d’ailleurs devenues au fil du temps des amies plutôt que des étrangères. Avec elles, on peut discuter de tout et de rien et c’est aussi important d’avoir des gens bienveillants qui ne sont pas seulement là pour assurer leurs soins du jour et repartir. Pouvoir parler, se confier, c’est aussi quelque chose d’essentiel lorsque vous êtes confrontée à la maladie… »

 

ginette ssidpa stains

 

Ginette, 90 ans, habitante du quartier du Maroc, suivie cinq fois par semaine par le SSIDPA – « Un moyen de rassurer ma famille ! » :

« Bénéficier de ce service depuis le mois d’avril dernier, c’est aussi un moyen de rassurer ma famille, parce qu’ils sont beaucoup plus inquiets que moi ! Le matin, ils sont donc beaucoup plus sereins lorsque je prends ma douche : ils n’ont plus à redouter une chute depuis qu’ils savent que je suis aidée par les aides-soignantes. Mais, pour être un peu plus sérieuse, c’est aussi une tranquillité personnelle dans la prise de mes médicaments puisqu’ils sont préparés par les auxiliaires et je n’ai donc plus la crainte de faire des erreurs parce que je cumule différents traitements. Et puis, avec la catastrophe du Covid et des confinements qui ont forcément limité les visites, je me suis sentie un peu moins isolée grâce à ce service. »

LE SERVICE SSIDPA

Ce service est pris en charge et peut accompagner d’autres Stanois, plus d’infos auprès du Secrétariat du SIDPA : 01.49.71.41.13.

Voir aussi

porta. venenatis nunc ipsum Lorem et, consequat. velit, mi, ultricies ut Phasellus