Service public de proximité – Les travaux au nom de l’accueil des Stanois

Curieux, Stains actu s’est fait inviter à une visite de chantier qui prépare à améliorer l’accueil des Stanois. Résultat : impatience.

Service public de proximité - Les travaux au nom de l’accueil des Stanois - Ville de Stains

Des barrières de chantier, de la boue… le chantier, démarré cet été, devant le centre administratif municipal au Clos Saint-Lazare ne semble pas terminé. Et pourtant, « le gros œuvre, c’est fait » sourient les participants à la visite de chantier mené par l’architecte Fadi Rifai.

Parmi eux, le jeune entrepreneur qui a posé les immenses poutres de bois magnifiant les 450 m2 de ce futur lieu d’accueil des Stanois. Et Stains actu. Mais aussi 5 des 10 entreprises qui ont été retenues dans le cadre de ce marché de 1 100 000 euros. Entre ces poutres de bois, de grandes baies vitrées font entrer la lumière sur trois pans.

On imagine très bien un endroit chaleureux en devenir. Bien que ce vaste espace paraisse vide, le chantier est vivant. Sur les bâches qui protègent le carrelage, des ouvriers s’affairent mètres et plan en main. Ils s’apprêtent à monter les murs d’un bureau. Le centimètre près est au centre des discussions.

Entre les plaquistes et les électriciens qui devaient finir avant l’arrivée du mobilier, les techniciens se plaisent à expliquer : « Dans cette partie-là, il y aura des bornes informatiques en libre-service. Au centre, l’accueil principal. Et dans cette partie, des box, des guichets et la salle d’attente ». Tous ont en tête les problèmes d’approvisionnement liés à la crise, des ouvriers manquent à l’appel car ils sont positifs à la covid ou cas contact. « Malgré tout cela, on y arrive. On s’adapte et réagi », sourit l’architecte.

Un homme, qui suit ce qui se passe dans les moindres recoins, mais regarde déjà le coup d’après et prend le temps de le faire savoir aux Stanois. La livraison du mobilier et le chantier de végétalisation entre la grille et cette bâtisse d’extension sont les étapes imminentes.

« À terme, l’entrée se fera au même endroit qu’avant les travaux. Mais de part et d’autre du chemin que nous tracerons, un jardin proposera une respiration », explique Fadi Rifai. Un autre élément pour magnifier cet accueil. Dans quelques jours, le terrassement commencera et sera suivi par les plantations et la pose de mobilier, nous détaille-t-on sur les planches de fortune posées pour permettre les va-et-vient
des ouvriers.

Dans le bureau de la réunion de chantier, l’agent de maitrise chargé du suivi de ce chantier pour la mairie veille aux avancées. « En mars, nous devions être livré. » Ensuite, le projet municipal de modernisation, de centralisation et d’optimisation de l’accueil des Stanois dans leurs démarches pourra prendre forme. Celui-ci a été pensé à rebours du labyrinthe administratif et pour raccourcir l’attente et le temps de traitement. Et on sait déjà quel nom portera ce centre administratif : Louis Pierna, ancien maire de Stains, qui nous a quittés en avril 2021.

DES CHIFFRES QUI EN DISENT LONG…

1 100 000€ Montant des travaux pour l’extension et les espaces extérieurs

1 étude encore en cours

17 bureaux ont été commandés pour ce nouvel espace

2 semaines de travaux sont estimées pour réaliser l’aménagement extérieur

5 bornes informatiques minimum seront installées pour que les usagers effectuent leurs démarches en ligne

CAROLES SAPIA

 

Voir aussi

elementum Phasellus id adipiscing in quis