Reportage – Sur les chemins de la réussite éducative

La joie et l’excitation étaient de mise lors de cette rentrée avec la découverte d’un nouveau groupe scolaire en ville.

Enfants et parents ainsi que les équipes pédagogiques étaient ravis de se retrouver pour débuter une nouvelle année.

Reportage - Sur les chemins de la réussite éducative - 1 - Ville de Stains

© Dragan Lekic

Azzédine Taïbi accueille chaleureusement les familles sur l’esplanade du tout nouveau groupe scolaire Lucie Aubrac, le sourire aux lèvres. « Comment vas-tu ? Et les vacances ? » Il a un mot gentil pour chacun, signe de sa proximité avec les habitants jamais démentie. « A priori nous nous attendons à une rentrée apaisée, nous ne ressentons pas d’inquiétude particulière de la part des familles, indique l’édile. Nous avons mis tous les moyens humains et logistiques pour que tout se déroule parfaitement, mais nous demeurons vigilants, la crise n’est pas encore derrière nous. »

Dans le nouveau quartier des Tartres, la livraison du groupe scolaire intercommunal Lucie Aubrac était attendue de longue date. « Cette école, nous l’avons vu se construire petit à petit, par conséquent on se sent vraiment impliqué », témoigne Amal, installé à Pierrefitte depuis 2018.

LA RÉUSSITE SCOLAIRE AU COEUR DES PRÉOCCUPATIONS

Après une rapide visite à l’intérieur de l’école, le maire et quelques élus prennent la direction de l’école Paul Langevin. L’occasion de rappeler les différentes mesures d’urgence décidées pour accompagner les familles et les élèves lors de cette rentrée, à savoir : la distribution de kits de fournitures scolaires aux 3 197 enfants de la ville scolarisés du CP au CM2 et la création du dispositif d’aide aux devoirs. Ce dernier cherche à rattraper les retards scolaires constatés chez de nombreux élèves, suite aux fermetures de classes et d’écoles cumulées durant la crise sanitaire. Et a d’ores et déjà démarré dans quelques écoles cette semaine.

Organisé sur le temps périscolaire et financée à 100% par la ville, ce dispositif permettra à terme de toucher près de 780 élèves, quatre fois par semaine, pour un budget d’environ 300 000 euros. La ville a ainsi recruté 65 professeurs qui encadreront des petits groupes, du CP au CM2. Après les travaux d’entretien dans les écoles cet été pour un montant de près d’un million d’euros, la ville confirme sa volonté de placer la réussite éducative des jeunes Stanois au coeur de son projet.

KITS DE RENTRÉE

Reconduite pour la deuxième rentrée consécutive, l’opération a été qualifiée de « succès » par l’adjoint chargé des questions éducatives, Mathieu Defrel. En effet, plus de 70% du stock a été distribué. Pour les familles n’ayant pu se rendre disponible aux dates prévues, elles peuvent toujours en bénéficier. Pour cela, il suffit de contacter l’accueil d’Angela Davis. Des agents se mettront en relation avec vous.

• M.B.

Voir aussi

ut risus leo. eget libero. nec sit quis, Aliquam nunc venenatis, velit,