Rénovation Urbaine – La Prêtresse, un quartier qui se redessine

Construit dans les années cinquante, le quartier de la Prêtresse va connaitre un sérieux coup de jeune dans les prochains mois, puisqu’il fait l’objet d’un programme de rénovation urbaine.

Objectif de l’opération programmée jusqu’en 2028, lui donner « un rôle central dans l’articulation entre le centre-ville, le quartier du Moulin Neuf, la gare et le Parc départemental ». Ce qui passera, entre autres, par la démolition des immeubles du 1, 3 et 5, rue Newton et du 2, rue Einstein, soit 48 logements. Et qui dit démolition, dit relogements et forcément interrogations légitimes des principaux intéressés. Lesquelles ont été posées très directement, mercredi 9 septembre, lors d’un atelier, organisé au sein de l’école Guy-Môquet par le bailleur Seine-Saint-Denis Habitat avec comme thématique : Les relogements pour les locataires concernés par la démolition.

Seine-Saint-Denis Habitat ont détaillé les modalités d’un futur changement de vie à l’horizon 2021 : « Une chargée de relogement accompagnera chacun des 48 locataires qui seront relogés à Stains ou ailleurs au sein du patrimoine de Seine-Saint-Denis Habitat. Les frais de déménagement seront pris en charge et des conseillères sociales pourront guider celles et ceux qui en ont besoin », a rassuré l’équipe du bailleur. Une mise au point qui suscite néanmoins de l’inquiétude côté locataires : « La Prêtresse, c’est comme un village, résume Marie-France, la présidente de l’Amicale des habitants. On se connait tous, donc on sera soudés pour faire valoir nos droits. »

Soudés entre-eux mais aussi accompagnés aussi par la ville de Stains. « C’est un dossier sur lequel nous aurons un oeil vigilant », assure-t-on en mairie. En attendant, la concertation avec les habitants va se poursuivre en septembre avec deux nouveaux ateliers (mercredis 23 et 30 septembre à 18h) sur les évolutions du projet avec l’architecte et le paysagiste en charge de remodeler la nouvelle Prêtresse.

F.L

Voir aussi

at ante. ipsum sed pulvinar vulputate, luctus risus.