Rassemblement – « La République c’est aussi nous ! »

À la suite des menaces de mort et des insultes racistes adressées au maire Azzédine Taïbi, les Stanois ont décidé de se rassembler avec de nombreux élus de la République devant l’hôtel de ville, samedi dernier.

La cour de la mairie était pleine de monde ce samedi 26 septembre, un tour de force qui met du baume au cœur en ces temps troubles. Une initiative portée par des Stanois et d’autres venus des quatre coins du département. Ils voulaient réaffirmer leur farouche opposition à la haine et au racisme à l’égard du maire de la ville. La foule brandissait des pancartes sur lesquelles nous pouvions lire « Ne touche pas à mon maire ». Un slogan repris en cœur et avec conviction par l’assemblée citoyenne.

La Republique Cest Nous Aussi - Ville de Stains

En effet, depuis plusieurs mois, le maire, Azzédine Taïbi, est la cible de menaces de mort et d’injures à caractère raciste. En réponse, des collectifs citoyens, des associations, des élus ont décidé de se réunir pour dire stop à cette dérive inquiétante contre laquelle il faut se battre sans jamais renoncer. La bêtise humaine ne semble donc pas connaitre de limite.

Les semeurs de haine ont-ils désormais le droit de s’attaquer à la République, à la démocratie sans craindre la justice ? Ont-ils le droit de vomir leur désamour de l’humanité ? La loi française a tranché : le racisme n’est pas une opinion, mais un délit. Pourtant, ce phénomène se propage, pire même, des médias en font la promotion comme en témoigne la publication de l’image de la députée Danièle Obono représentée en esclave dans « le torc…, Valeurs Actuelles », comme entendu à plusieurs reprises durant le rassemblement.

« Pourquoi ces élus que l’on menace et insulte ne sont-ils pas soutenus par les hautes sphères du gouvernement ? Aucune réaction de celui-ci, alors que ces actes sont graves ! ». Des élus à l’image du député de Seine-Saint-Denis, Stéphane Peu, n’ont pas hésité à interpeller par courrier les ministres de l’Intérieur et de la Justice en précisant que « le maire demeure sans nouvelle du traitement de sa plainte déposée le 7 juillet ». À cette nouvelle rappelée à plusieurs reprises lors du rassemblement de samedi, des sifflets et des huées de la foule ont résonné.

Soutien à Azzédine Taïbi - Ville de Stains

 

Stains est une ville où le vivre ensemble est un mode de vie. Elle est une ville rebelle et solidaire dont la voix est portée par un maire à son image. Un homme aux valeurs humanistes qui croit en un monde meilleur où chacun peut avoir une place et vivre dignement. Les divergences politiques n’octroient pas le droit de menacer et d’insulter, et la loi doit sévir.

Le point d’orgue a sans doute été le témoignage émouvant du fils de l’édile, chaleureusement applaudi. Les visages se sont succédés à la tribune afin de porter des messages de soutien forts et poignants. Des mots vrais, simples, des cris du coeur qui ont trouvé écho dans la foule.

En fin de rassemblement, les participants ont marché ensemble vers une nouvelle fresque du Collectif Art inaugurée place Colonel Fabien, représentant Daniele Obono en Marianne coiffée du bonnet phrygien et le poing en l’air, pour rappeler que « la République c’est aussi nous ! ».

• R.H.

 

Quelques soutiens....

Michel Mujiga, ambassadeur du Venezuela •
Olivier Fanon • Marie Georges Buffet, députée •
Eric Coquerel, député • Clémentine Autin,
députée • Stéphane Peu, députée • Pierre
Laurent, sénateur • Mohammed Gnabaly, maire
de L’Île-Saint-Denis • Kader Chibane, EELV 93
• Rachid Temal, sénateur • Nathalie Simonet,
PCF 93 • Danièle Obono, députée • la Ligue
des droits de l’homme 93 • Alexis Corbière,
député • Raquel Garrido • Stéphane Troussel,
président du conseil départemental • Le
Mouvement de la paix • Gilles Poux, maire de La
Courneuve • Jean Pierre Lespade, maire de
Tarnos • Patrice Leclerc, maire de Genevilliers •
François Ascensi, maire de Tremblay-en-France •
Jacqueline Belhomme, maire de Malakoff •
George Paul Langevin, députée du 18e • Audrey
Poulevard, adjointe de la ville de Paris ...

Voir aussi

massa quis, risus nec mattis id fringilla porta. felis sit Aenean velit,