Portrait – Son plus beau cadeau de Noël

Une jeune Stanoise, Khadija Sidibé, est à l’affiche de la comédie romantique de cette fin d’année en compagnie du chanteur star Tayc et diffusée sur Netflix.

Portrait - Son plus beau cadeau de Noël - Ville de Stains

Khadija vit un rêve éveillé. La jeune collégienne scolarisée à Joliot-Curie fan d’Omar Sy a vu sa vie basculer ces derniers mois. Alors que rien ne la prédestinait, elle s’est retrouvée presque du jour au lendemain propulsée sur le devant de la scène, partageant l’affiche avec un de ses chanteurs préférés, Tayc. Elle raconte : « J’ai simplement envoyé une vidéo dans laquelle je rappais. Jamais je n’aurais imaginé que la production me rappelle ! » Un véritable conte de Noël.

N’ayant aucun lien avec le monde du cinéma, elle débarque sur le tournage un peu intimidée, mais son aisance naturelle prend vite le dessus. Dans cette mini-série de trois épisodes, intitulée Christmas Flow, Khadija incarne MJ, la soeur de Marcus (Tayc), rappeur à succès devant faire face à des accusations de misogynie. Alors qu’il tente de se racheter une conduite auprès d’une journaliste féministe, Lila, incarnée par Shirine Boutella (vue dans Lupin), Marcus finira par faire monter sa petite soeur MJ sur scène, comme un passage de témoin.

UNE CARRIÈRE NAISSANTE

Le sourire espiègle de Khadija fait des merveilles à l’écran où elle tient la dragée haute à des comédiens professionnels. Sur le tournage, elle confie avoir fait de « belles rencontres ». Entre deux prises, elle se prend d’amitié avec ses partenaires du même âge. Alors qu’elle faisait ses premiers pas dans cet univers, elle a découvert l’envers du décor : « La scène du repas de Noël avec la famille de Marcus a pris presque deux semaines de tournage alors qu’à l’écran elle dure quelques minutes seulement. On ne se rend pas compte ce qu’il y a derrière la caméra. »

Après avoir été dispensée un mois de cours pour le tournage, le retour sur terre a été compliqué. Elle confie : « C’était trop bizarre de retourner en cours, je disais à mes profs que je voulais passer des castings ! » Sa notoriété naissante lui a également causé quelques situations gênantes. « Au départ, quand j’ai annoncé à mes camarades que j’allais jouer dans une série sur Netflix, personne ne m’a crue ! Et quand elle a été diffusée, des personnes qui ne m’avaient jamais adressé la parole ont commencé à vouloir devenir mes amies… »

LES PIEDS SUR TERRE

Après cette parenthèse enchantée, Khadija a repris les chemins de l’école auréolée d’un succès qu’elle sait par définition éphémère. Pas question en effet de faire passer sa carrière avant l’école. Lorsqu’on l’interroge sur ce que sera sa vie dans 5 ans, elle s’imagine volontiers étudiante pour devenir au choix : infirmière, éducatrice ou encore vétérinaire… En attendant de savoir ce que l’avenir lui réserve, elle profite de chaque moment, comme lors de l’avant-première à Bercy en présence de l’équipe du film et de ses proches. Des souvenirs plein la tête (et le téléphone) avant peut-être de s’en forger de nouveaux. Au vu du talent de la jeune Stanoise nul doute que les projets devraient vite arriver.

• M.B.

Christmas Flow, mini-série de trois épisodes, à visionner sur la plateforme Netflix.

Voir aussi

dolor tristique Phasellus in dapibus ut libero ipsum venenatis,