Politique – Le dernier Conseil de l’année 2020

Le 17 décembre s’est tenu le dernier Conseil municipal de l’année 2020. En raison de la crise sanitaire, cette séance à huis clos a été retransmise en direct sur les réseaux sociaux de la ville.

Politique - Le dernier Conseil de l’année 2020 - Ville de Stains

Comme à l’accoutumé, en ouverture de séance du Conseil municipal, le maire a fait une présentation de l’actualité locale et énoncé les différents points à l’ordre du jour. « Les débats d’aujourd’hui sont à l’image de l’action et de la dynamique que nous impulsons à Stains », a déclaré l’édile.

Ainsi, les élus ont, dans une première phase d’échanges, traité des questions administratives et relatives notamment aux ressources humaines avec pour « volonté d’offrir un service public de qualité aux Stanois au plus près de leurs préoccupations ».

Ce conseil a aussi été l’occasion de prendre des décisions en faveur de la réussite éducative notamment à travers le vote de subventions allouées aux écoles maternelles, élémentaires ainsi qu’aux collèges. Dans la continuité de cette volonté politique, la reconduction du Contrat local étudiant a été actée, avec une enveloppe de 100 000 euros pour une dixième édition. Sur ce même volet, il a aussi été question de l’ouverture du nouveau groupe scolaire Lucie-Aubrac, établissement implanté sur l’éco-quartier des Tartres qui accueillera les élèves pour la rentrée 2021-2022.

L’assemblée s’est aussi penchée sur le développement économique et l’attractivité de la ville à travers les
rapports d’activités de la société Géraud, le délégataire en charge de l’exploitation des marchés. Côté santé, le Conseil municipal a également validé la convention d’objectifs et de moyens entre la ville et le département pour des actions de prévention bucco-dentaire. La tranquillité publique a aussi occupé une
partie des débats. Le maire a annoncé la création du GIP médiation « Stains Médiation », dont le siège sera situé place Colonel Fabien dans les anciens locaux de la Maison du droit et de la médiation.

Dans la volonté de permettre l’accès aux sports et à la culture pour tous les Stanois, le maire a fait valider
la convention d’objectif entre l’ESS et la ville pour les années 2020-2021 et 2022. Le conseil, hormis le groupe d’opposition de droite mené par Marie-Claude Goureau et Julien Mugerin, a voté le versement d’acomptes sur les subventions 2021 aux établissements publics et aux associations dans l’attente du vote
du budget primitif 2021 (Esperance sportive de Stains, Studio-Théâtre, Comite d’actions Sociales et culturelles, initiatives solidaires).

Enfin, le maire est revenu « sur les deux recours qui ont été déposés au tribunal afin de faire annuler le résultat des dernières élections municipales ». 16 points ont été soulevés, aucun n’a été retenu par le
tribunal qui a donc rejeté en bloc l’ensemble des griefs. « Il ne s’agit pas d’une victoire personnelle mais d’une victoire pour les Stanois et des projets que nous portons. Il s’agit d’une victoire face à la haine et au mépris et aux allégations mensongères. La justice a clairement rétabli la vérité » a déclaré le maire.

Enfin, ce conseil a été l’occasion de rendre hommage à l’ancien président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, mais aussi à des figures du monde sportif local et à tous les Stanois emportés par la Covid-19 en cette année 2020.

• R.H.

Voir aussi

ut vulputate, Sed id mattis ut facilisis neque.