Mobilisation – Prix du gaz bloqué : les copropriétés et les HLM y ont droit aussi

Depuis plusieurs semaines, des associations de locataires sont mobilisées pour protester contre la hausse des charges décidée unilatéralement par leur bailleur PCH.

Depuis, le gouvernement a décidé d’étendre le bouclier tarifaire aux logements collectifs.

Mobilisation - Prix du gaz bloqué : les copropriétés et les HLM y ont droit aussi - Ville de Stains

En ville, différentes associations et Amicales de locataires se sont mobilisées devant le siège de Plaine Commune Habitat pour contester la hausse des provisions de charges décidée par le bailleur, du fait de l’augmentation massive des prix de l’énergie.

Lors d’une assemblée générale qui s’est tenue samedi dernier, les participants ont voté la poursuite des mobilisations à travers notamment
une nouvelle manifestation, dont la date est en cours de discussion, afin d’obtenir des garanties de la part du bailleur. « Tout le monde a bien compris que les déclarations gouvernementales ne sont pas encore mises en application, qu’elles seront des mesures provisoires et que tôt ou tard ils vont tenter de nous représenter la facture », rappellent-ils dans un communiqué.

Le dispositif de blocage du prix du gaz (bouclier tarifaire) du 1er novembre 2021 au 30 juin 2022 ne concernait que les consommateurs résidentiels individuels, via l’extension du tarif réglementé à l’ensemble des fournisseurs d’énergie. Depuis le 22 février, les habitants des logements collectifs (copropriétés, logements sociaux, logements chauffés par un réseau de chaleur, etc.) pourront dorénavant recevoir une compensation financière équivalente à la hausse des prix du marché, sur la même période.

Les foyers concernés n’auraient aucune démarche à effectuer pour percevoir cette compensation, qui sera répercutée automatiquement sur leurs charges, suivant un dispositif dont la mise en œuvre est en cours de discussion avec les fournisseurs de gaz, les chauffagistes, les réseaux de chaleur, les représentants des bailleurs sociaux et des syndics de copropriétés.

Stains Actu restera vigilant sur les mesures de compensations mises en œuvre et s’en fera l’écho dans ses pages.

Pour en savoir plus, un contact : dal.plainecommune@droitaulogement.org

• M.B.

Voir aussi

Donec risus. accumsan dolor. Aliquam dolor et, elit. diam nec velit,