La poste du Clos Saint-Lazare – Pas de volonté de fermer définitivement mais…

Mardi soir, le maire, en présence d’une petite délégation d’habitants du Clos Saint-Lazare, a reçu à sa demande, des responsables de La Poste. Au coeur de cette rencontre : le bureau de l’avenue George-Sand.

Le sujet, fermeture définitive ou réouverture du bureau de Poste du Clos Saint-Lazare, fait débat depuis des mois au coeur du plus grand quartier de la ville. Mardi, la rencontre tant attendue, car reportée à cause du confinement et de la période estivale, a enfin pu avoir lieu.

Dans le bureau du maire, la Poste, représentée notamment par les directions régionale et départementale, a affirmé, selon plusieurs présents, qu’il n’y avait pas de volonté de fermer définitivement. Ainsi, un dialogue apaisé a pu s’instaurer pendant près de deux heures.

La poste du Clos Saint-Lazare - Pas de volonté de fermer définitivement mais… - Ville de Stains

SOUTIENS AUX AGENTS

« La Poste a expliqué sa difficulté première : elle ne trouvait pas assez d’agents volontaires pour rouvrir, » rapporte-t-on à Stains actu. Pour rappel, une série d’agressions, dont la dernière très violente – la victime est encore gravement atteinte – a provoqué le baisser de rideau.

À ce propos, La Poste, qui veut et doit protéger ses agents, a remercié le maire pour les différents rassemblements de soutien qu’il a initiés et les fois où il s’est déplacé pour rencontrer le personnel des bureaux. Les habitants ont aussi exprimé leur soutien notamment dans la pétition au mille signatures qu’ils ont remises aux directeurs ce soir-là.

« Nous sommes à 2000 % avec les agents, mais nous devons trouver une solution pour que le service public dont est en charge La Poste dans notre quartier et aux alentours soit assuré. C’est primordial, même vital ! Nous sommes des centaines et des centaines à en souffrir au quotidien. Se déplacer jusqu’au bureau principal, souvent bondé, et en plus dans les conditions sanitaires actuelles, c’est très compliqué
et pas normal. C’est ce que nous avons dit lors de cette rencontre » explique une habitante.

VERS UN GROUPE DE TRAVAIL

Les habitants avaient des propositions, comme la mise en place d’un système de rendez-vous, mais La Poste en avait aussi. Après des échanges où chacun a pu expliquer sa position, ses contraintes, des idées, le maire a soumis une idée acceptée d’emblée : créer un groupe de travail.

Regrouper des habitants, des agents et des représentants de la mairie pour trouver des solutions à la reprise rapide des activités au Clos Saint-Lazare est acté et sera donc la prochaine étape que Stains actu suivra. Comme cette demande des habitants, quasi conclue avec
La Poste, de remettre en fonction au moins le distributeur automatique de billets.

CAROLE SAPIA

DES CHIFFRES QUI EN DISENT LONG…

- 1 groupe de travail va se mettre en place pour relancer l’activité de La poste sur le Clos Saint-Lazare. C’est la résultante de la rencontre qui a eu lieu mardi en mairie.

- 2 autres bureaux ouverts en ville, le principal avenue Louis-Bordes et celui du quartier de l’Avenir.

- 1 000 signatures ont été recueillies sur une pétition réclamant la réouverture du bureau, soutenant les agents agressés et proposant de chercher des solutions.

- 1 distributeur automatique de billets devrait être remis en fonction.

Voir aussi

ultricies id, vel, consequat. Lorem velit, justo consectetur nunc fringilla quis,