La Maison Syrienne ouvre ses portes !

C’est un rêve qui se concrétise enfin ! », s’exclame Iyad Al Zorkan, le gérant de ce nouveau restaurant, visiblement très ému.

Situé au 14, rue Carnot, l’établissement propose une cuisine fait maison d’inspiration syrienne : houmous, fallafel, kefta, etc. Le maire, lors de son discours inaugural, a souhaité la bienvenue à l’équipe et souligné la situation exceptionnelle dont bénéficie le restaurant, à quelques dizaines de mètres de nombreuses entreprises, la mairie, le Studio Théâtre…

Le premier édile a par ailleurs rappelé les obligations commerciales et salué le rôle de ses adjoints qui oeuvrent au bon fonctionnement des commerces de la ville avant de passer la parole à Iyad.

 

Le maire Azzédine Taïbi inaugure le nouveau restaurant "La Maison Syrienne" - Ville de Stains

UNE AFFAIRE DE FAMILLE

Le jeune patron, impeccable dans son costumé ajusté d’un noeud papillon, est arrivé en France en provenance de Damas à l’âge de 18 ans. Un an après éclatait une guerre qui allait ravager son pays d’origine et jeter des centaines de milliers de Syriens sur les routes de l’exil. Alors, ce restaurant représente pour Iyad et toute sa famille présente ce soir, une occasion inespérée de rebondir.
Associé à son oncle, sa tante au fourneau : pas de doute, ce projet mûri depuis plusieurs années, est avant tout une affaire de famille. En tout cas mardi soir, l’effervescence était au rendez-vous et à voir les assiettes garnies de succulents mets ainsi que l’affluence dedans et en dehors du restaurant, le succès de la Maison Syrienne semblait s’écrire sous nos yeux.

• M.B

Voir aussi

Praesent id ipsum leo. quis, Lorem diam felis felis massa ut