Jardins familiaux – L’heure de la fin des travaux sonne

Depuis un an, des travaux de réaménagement d’une partie des jardins familiaux ont transformé le secteur du Nord de la ville. Dans quelques jours, 70 jardiniers devraient recevoir leur parcelle.

Novembre 2019, dès les premiers coups de pelleteuses, les objectifs de ce chantier pris en main par la municipalité – qui concerne l’ensemble du site Arpents, soit 200 parcelles – étaient clairs : requalifier les jardins familiaux, le bijou vert de Stains, pour mettre fin aux détournements des parcelles et faciliter la gestion du site.

Mais aussi, nettoyer et installer des équipements homogènes, rénover les clôtures et les accès pour rendre le site plus accueillant et l’ouvrir à tous ceux qui souhaitent profiter de cet espace de nature en pleine ville et découvrir « les petits secrets » des jardiniers. Ce chantier de 2 millions d’euros* devait durer 6 mois, mais il s’est prolongé en raison du volume des matériaux à évacuer que les jardiniers avaient accumulé, des intempéries, et bien sûr de la crise sanitaire.

Jardins familiaux - L’heure de la fin des travaux sonne - Ville de Stains

Mais l’heure de la fin de travaux sonne enfin ! Les parcelles ont été nettoyées, des arbres gênants ou malades abattus, un labourage profond des sols réalisé. Des abris, une clôture périphérique, des cuves de récupération d’eau, des serres, du mobilier et des poulaillers partagés ont également été installés. Quelques aménagements restent encore à faire, mais 70 jardiniers devraient pouvoir commencer à travailler leur terre dès novembre.

Les autres parcelles seront attribuées après la fin des travaux – en décembre – aux demandeurs stanois inscrits sur la liste d’attente. Au total ce sont plus de 200 parcelles de 50 à 150 m² qui pourront être à nouveau cultivées sur ce site.

* La Métropole du Grand Paris (via le Fonds d’Investissement Métropolitain) a participé à ce chantier à hauteur de 400 000 € et la politique de la ville 130 000 €.

• C.S.

LES AUTRES TRANCHES DE TRAVAUX PRÉVUES

• 2021 : secteur Poirier-Les Fourches - objectif de rénover/ créer 80 parcelles

• 2022 : secteur Huleux - objectif 160 parcelles

• 2023-2024 : secteur Moutier - Delaune - objectif 270 parcelles

• 2025-2026 : secteur Batêtes - objectif 60 parcelles

Au final, d’ici 2026, la totalité des secteurs devrait être rénovée soit 770 parcelles jardinées de surfaces variables avec une majorité de parcelles entre 100 et 150 m².

Voir aussi

tristique mattis ut Sed libero accumsan