Interview – « Nous formons des citoyens libres »

Fabrice Cantié, directeur pédagogique du Conservatoire de Musique et de Danse, détaille le fonctionnement du CMMD durant le déconfinement, les concerts à venir et surtout l’ouverture des inscriptions pour la saison prochaine qui a lieu du 31 mai au 9 juillet.

Interview - « Nous formons des citoyens libres » - Ville de Stains

POUVEZ-VOUS NOUS DIRE UN PETIT MOT SUR LA REPRISE DES COURS AU CONSERVATOIRE DE MUSIQUE ET DE DANSE ?

Depuis le 19 mai, l’ensemble des pratiques a repris pour les inscrits, à l’exception des adultes. Toutes les restrictions devraient être levées le 9 juin. Nous reprendrons également à cette date pour le public adulte même pour quelques semaines. Nous avons besoin de renouer avec les élèves.

ALLEZ-VOUS TERMINER LA SAISON MUSICALE?

Oui. Vingt-cinq élèves de l’académie Divertimento vont jouer avec l’orchestre à la Philharmonie de Paris le 13 juin. Pour la fête de la musique, nous proposerons un concert le 21 juin à 18h30, avec une jauge à 65% du public à l’auditorium Xenakis. Enfin, le concert de fin
d’année se tiendra vendredi 25 juin sur le parvis du conservatoire, accompagné d’un grand buffet et du protocole qui s’impose.

QUAND DÉBUTENT LES INSCRIPTIONS POUR LES NOUVEAUX ÉLÈVES ?

Elles se dérouleront du 31 mai au 9 juillet, directement à l’Espace Paul Eluard, de 14h à 19h. Nous proposons deux nouveautés : des cours de danse adulte combinant du modern jazz à du Pilates, et des cours de danse dès 4-5 ans. Enfin, du 14 juin au 2 juillet débuteront les inscriptions pour les classes de musique du collège Pablo Neruda.

COMMENT VOUS ÊTES-VOUS ADAPTÉS À LA SITUATION SANITAIRE ?

Echanges téléphoniques réguliers, cours en visio ou vidéos… Nous avons tout fait pour garder le lien avec les élèves. La situation a été très compliquée pour les plus jeunes, qui ont débuté leur apprentissage cette année. Ils ont davantage besoin de la présence de leur professeur pour les accompagner.

Et nous avons eu des abandons au cours de l’année. La collectivité a d’ailleurs décidé d’une facturation blanche pour l’année écoulée. Et concernant les concerts annulés, nous nous sommes engagés à reprogrammer tous les artistes la saison prochaine.

PAR AILLEURS, LA SITUATION SANITAIRE A ÉGALEMENT EMPÊCHÉ LA TENUE DE CONCERTS…

En effet, avec les professionnels, les concerts éducatifs et la saison des élèves, qui se produisent sur scène, nos trois saisons musicales ont souffert.

Heureusement, les fêtes solidaires ont permis de diffuser des captations. Mais pour la pratique amateur, rien n’a pu se faire alors qu’il est essentiel dans la formation musicale de jouer devant un public.

QUEL BILAN TIREZ-VOUS DE L’ANNÉE ÉCOULÉE ?

Un point positif : les élèves ont eu beaucoup plus de temps et pratiquaient davantage leurs instruments, surtout lors du premier confinement. Cela interroge sur la part du temps scolaire dans leur emploi du temps et plus largement sur la place de la culture dans l’éducation.
Plus globalement, le besoin de culture a été évident, avec beaucoup de messages pour ouvrir les salles. La musique est une activité essentielle.

Elle participe à la construction des plus jeunes. Elle permet aussi de forger aussi leur sens critique. Nous formons des citoyens libres.

• PROPOS RECUEILLIS PAR MEHDI BOUDARENE

Infos Pratiques

- 470 élèves

- 2 nouveautés : Cours de modern jazz/Pilates et cours de danse pour les 4-5 ans

- Réinscription du 31 mai au 9 juillet

- Concert de fin d’année le 25 juin sur le parvis du Conservatoire

Voir aussi

Aenean suscipit luctus odio Aliquam ipsum leo eleifend in lectus tempus adipiscing