Gare Stains-Pierrefitte – Des améliorations qui ne restent pas à quai…

Bonnes nouvelles dans le projet de réaménagement du pôle gare : une enveloppe supplémentaire a été dégagée pour la mise en accessibilité des deux passerelles d’accès pour les personnes à mobilité réduite.

Et, le souterrain pourra être traversé les pieds au sec et éclairé comme le réclament les Stanois.

©Julien Ernst

Après la concertation, le temps des décisions est arrivé pour le projet de réaménagement du pôle gare Pierrefitte-Stains (RER D, tramway T11 et les 4 lignes de bus).

Pour mémoire, une concertation publique avait été organisée l’automne dernier, sur ce vaste chantier qui permettra la création d’un nouveau bâtiment gare, l’amélioration du fonctionnement de la gare routière, mais aussi un accès facilité à ce pôle de transports, un dernier point sur lequel les Stanois ont particulièrement insisté.

Avec raison, puisque des améliorations vont être apportées au projet initial. « Avec les habitants, on s’est particulièrement battus sur la question d’une meilleure accessibilité PMR (Personnes à mobilité réduite) de la gare, puisqu’aujourd’hui ces deux rampes d’accès ne sont pas aux normes.

Et la voix des Stanois et de la ville de Stains ont porté, puisque des travaux d’accessibilité seront finalement financés à hauteur d’un million d’euros, alors que ce n’était pas prévu au départ », résume Mathieu Defrel, adjoint au maire de Stains et conseiller territorial en charge des transports et des déplacements au sein de l’agglomération Plaine Commune.

Une autre enveloppe budgétaire devrait aussi être dégagée pour redonner allure et sécurité au passage souterrain menant à la gare, côté Stains. Et éviter qu’il ne se transforme en rivière après la moindre grosse averse. « Sur ce point, le chiffrage financier est en cours, poursuit Mathieu Defrel. Mais, en juin, on actera l’ambition d’avoir un souterrain avec de la lumière et des écoulements d’eau enfin revus. Là-aussi, on a fait en sorte de vraiment respecter les attentes légitimes des habitants. »

Enfin, autre bonne nouvelle en vue pour les usagers de la gare : le département de Seine-Saint-Denis boucle en ce moment le chiffrage de la création d’une passerelle piétons-vélos en parralèlle du Pont des Montains. D’un montant global de plus de 21 millions d’euros, le chantier de réaménagement du pôle gare devrait débuter en 2024.

• FRED LAURENT

Voir aussi

sed massa ultricies dapibus ut elementum eleifend