Espace Paul Éluard – Une ouverture de saison Désiré

Alexis HK, Pierre Perret, l’Orchestre symphonique Divertimento, Banlieue Bleue, ciné vacances… La saison culturelle de l’Espace Paul- Éluard va enfin pouvoir reprendre.

L’ouverture se fera avec Désiré Sankara, mardi 27 octobre dès 18h à l’Espace Paul Éluard. Échanges avec l’artiste.

« J’ai hâte de remonter sur scène car mon métier c’est partager avec le public ». Si depuis le début de la crise sanitaire, Désiré Sankara a fait quelques concerts en plein air, il se prépare actuellement à un concert, en salle, celle de l’Espace Paul-Eluard. « Je suis d’autant plus ravi que j’ouvrirai la saison culturelle. J’espère que les Stanois seront nombreux à venir », confie l’artiste impatient.

Désiré Sankara en concert à l'Espace Paul Éluard - Ville de Stains

25 ARTISTES SUR SCÈNE

Et il ne serait pas le seul… « Des musiciens viendront de Suisse, de Toulouse… nous serons 25 à nous mettre en spectacle. On échange beaucoup et travaille à distance pour l’instant mais on est tous très pressés d’y être ! » Les chansons qu’écrit, compose et interprète Désiré Sankara sont inspirées d’histoires traditionnelles racontées au clair de lune dans les villages du Burkina Fasso.

Celles qu’il écoutait avec son cousin quand son père l’emmenait s’évader loin de Ouagadougou. Son grand-père maternel était, lui, chef d’orchestre, et sa grand-mère et sa mère chantaient pour transmettre la tradition de partage, d’entraide et de pardon. Il a donc été imprégné dans son enfance par les contes, légendes et proverbes mossis. « Je revisite ces chants de sagesse africaine et de la vie quotidienne des villageois avec ma guitare acoustique et ma modernité », sourit l’artiste.

« Je donne quelques explications sur le texte avant mon interprétation mais je chante dans ma langue maternelle, le Mooré, ce qui n’empêche pas d’être accessible à tous. J’aime quand le public se laisse transporté, et j’espère que le public stanois le sera. »

Sa rencontre avec Johann Berby a permis d’enrichir les arrangements de ses compositions, tout en gardant cette touche personnelle qui le caractérise. Désiré partage lors de ce concert une approche inédite de ses compositions, notamment à travers des chansons arrangées et dirigées par Célia Triplet avec un orchestre symphonique.

Lever de rideau sur la saison à venir, mardi 27 octobre, si le contexte sanitaire le permet.

UNE OUVERTURE DE SAISON

Le maire ouvrira ce moment par un discours à 18h. La règle du « un siège sur deux » sera imposée avec bien sûr du gel hydroalcoolique à disposition et les masques obligatoires. Le moment tant Désiré semble enfin arrivé, Stanois l’entrée est en plus libre sur réservation par mail resaepe@stains.fr ou au 01 49 71 82 25.

• CAROLE SAPIA

Voir aussi

Curabitur id vel, sed mi, dapibus eget risus