Crise sanitaire – Un nouveau protocole dans les commerces !

Un nouveau protocole a été mis en place depuis l’ouverture des commerces, le 28 novembre dernier.

Crise sanitaire - Un nouveau protocole dans les commerces ! - Ville de Stains

Ce protocole s’applique à tous les commerces, qu’ils aient été ou non autorisés à ouvrir pensant le confinement, sauf les marchés couverts et non couverts qui font l’objet d’un protocole propre.

Tout d’abord, comme lors du premier confinement, les commerçants devront veiller respect de l’hygiène des mains à l’entrée et du contrôle du port du masque. Avec, bien entendu, du gel hydro-alcoolique à l’entrée des commerces et un sens de circulation qui devra être mis en place avec un marquage au sol pour faciliter la circulation du public et la distanciation physique.

Mesures à prendre  pour assuré la sécurité des clients et des salariés, à noter qu’un référent « Covid 19 », qui a en charge la mise en œuvre des protocoles sanitaires et puisse être un interlocuteur en cas de contrôle, est choisi dans chaque magasin. :

– Une jauge renforcée : Le nombre de mètre carré par personne a été fixé à 4 m2, cette jauge permet une distance minimale de 1 mètre autour d’une personne (dans toutes les directions). C’est donc le propriétaire du commerce qui fixe, selon la taille de son établissement, le nombre de personnes autorisées à entrer.

– Information du client renforcée : la capacité maximale de l’accueil dit être visible depuis l’extérieur du commerce, ils doivent afficher ces informations à l’entrée du magasin : rappel des consignes sanitaires, port du maque à partir de 6 ans,  conditions d’accès, horaires d’ouverture et de fermeture, heures d’affluence, modalités de retrait des marchandises et des précommandes de « click ans collect ».

– Autre information: inviter les clients à télécharger « TousAntiCovid » et encourager l’activation de celle-ci.

– Enfin, les commerçants sont invités à assurer régulièrement le nettoyage des surfaces de contact , assurer la ventilation du magasin , portes ou fenêtres au moins 15 mn  deux fois par jour.

Sans oublier, la mise en place d’un système de rendez-vous ou de réservation de créneau horaire notamment pour les personnes vulnérables.

D.C

Voir aussi

id, risus sit justo facilisis risus. lectus quis, in et,