Covid-19 – Tests ou vaccins, sinon tu ne « Pass » pas

Depuis le lundi 16 août, le pass sanitaire est devenu obligatoire dans une quarantaine de centres commerciaux, notamment l’hypermarché local Carrefour. Quant à la campagne de vaccination, elle continue en ville.

Covid-19 - Tests ou vaccins, sinon tu ne "Pass" pas - Ville de Stains

«J’ai pas encore de pass et je ne m’y attendais pas, confie ce jeune homme tout penaud en apprenant qu’il ne pourrait plus faire ses courses
à l’hypermarché Carrefour. Et ailleurs c’est beaucoup plus cher! » En effet, le préfet de Seine-Saint-Denis en a décidé ainsi pour plusieurs centres commerciaux du département. Le gouvernement, face à « la menace du variant Delta », a décidé d’élargir le pass sanitaire progressivement. Restaurants, salles de sports, de culture, certains commerces… il est désormais obligatoire pour les adultes. Pour les 12/ 17 ans, un délais a été acté. Mais le couperet tombera aussi.

COMMENT OBTENIR LE PASS ?

Pour obtenir ce pass sanitaire, il faut avoir la certification d’un parcours vaccinal complet, différent selon les situations de chacun. Tous les vaccinés peuvent récupérer leur attestation sur le téléservice de l’Assurance maladie ou auprès de n’importe quel professionnel de santé. Si on n’est pas vacciné, on peut passer un test, qui deviendra payant dans quelques semaines. S’il est négatif, il est valable 72 heures.

« La circulation du SARS-CoV-2 reste intense sur le territoire national avec toujours plus de 22 000 cas en moyenne diagnostiqués par jour, selon Santé publique France. Le retentissement hospitalier de cette quatrième vague épidémique se poursuit avec cependant une augmentation moins marquée que les semaines précédentes des nouvelles hospitalisations et admissions en soins critiques. »

En France, au 10 août 2021, 67,4 % de la population avait reçu au moins une dose de vaccin et 56,4 % était complètement vaccinée. « Dans ce contexte, la vaccination doit continuer à être fortement encouragée pour atteindre un niveau suffisant d’immunité collective,
continue Santé publique France, et doit être associée au respect des mesures barrières, la limitation des contacts à risque et le respect de l’isolement en cas de symptômes, d’infection confirmée ou de contact avec un cas confirmé. »

CAMPAGNE DE VACCINATION LOCALE

Stains, qui a obtenu un centre de vaccination de proximité, continue activement sa campagne. Depuis son ouverture, 13 406 doses ont été dispensées, dont 8 266 premières injections et 5 140 deuxièmes. 4 322 premières injections ont été destinées à un public stanois et 2 764 pour la seconde. « Soit environ 53 % du nombre total de doses dispensées au centre ont été destinées à des Stanois, » explique le directeur médical du centre stanois.

Il ajoute : « Depuis début août, notre dotation hebdomadaire en nombre de doses évolue entre 900 et 1 000 doses après être montée à 1 250 en juillet, ce nombre devrait de nouveau augmenter en septembre. En tous cas, vous pouvez prendre rendez-vous au 01 49 71 84 33
ou sur Doctolib, nous vous attendons. »

Des vaccinations au cœur des quartiers, sans rendez-vous, ont également été obtenues par le maire. Les prochaines auront lieu de 11 h 30 à 20h, devant la Maison du temps libre le 24 août, à la place des commerces au quartier du Maroc le 26 août, à la place Marcel-Pointet le 2 septembre, au Forum des associations le 4 septembre et enfin, à la place des commerces du Moulin Neuf le 9 septembre.

• C.S.

Voir aussi

Donec et, fringilla Nullam nec lectus leo felis porta. vel,