Conseil Municipal – Le premier conseil de 2021

Égalité femme-homme, soutien aux structures petite enfance, accompagnement scolaire, jardins familiaux, mais aussi débat d’orientation budgétaire… la vidéo du premier Conseil municipal de l’année 2021 est encore en ligne dans la section vidéo de la page Facebook de la ville.

Conseil Municipal - Le premier conseil de 2021 - Ville de Stains

Comme depuis le début de la pandémie, le Conseil municipal (CM) s’est tenu à huis clos dans la salle de la Luciole à l’Espace Paul-Éluard. Toutefois, ce premier conseil de l’année 2021 a été diffusé en direct sur les réseaux sociaux pour permettre aux Stanois de suivre
les débats. Cette diffusion a été totalement gérée par les techniciens de la ville qui possèdent désormais ses propres outils de captation et de diffusion.

Après les procédures légales : contrôle du quorum, désignation du secrétaire de séance, le maire Azzédine Taïbi, comme il est d’usage, a introduit la séance. L’occasion de renouveler ses vœux à la population mais aussi de rendre hommage aux Stanois qui nous ont quittés, emportés par la Covid-19. Il a également salué l’engagement des services municipaux et associations qui continuent à ne pas ménager leurs efforts pour faire vivre la solidarité en ces temps de crise.

POURSUIVRE L’ACTION

L’assemblée s’est ensuite penchée sur différents points à l’ordre du jour. Ainsi, les élus ont pris acte du rapport sur la situation en matière d’égalité femmes-hommes. Ils ont aussi approuvé des conventions comme celle avec la Caisse d’allocations familiales en lien avec le plan de soutien aux structures de petite enfance dans le contexte de crise, ainsi que la poursuite du Contrat local d’accompagnement à la scolarité. Ensuite, une autre convention entre la région Île-de-France et la ville pour l’aménagement des jardins familiaux a été votée. Ils ont aussi approuvé le partenariat avec l’association Règles Élémentaires pour mener des actions contre la précarité menstruelle.

PROTÉGER, RÉSISTER ET PRÉPARER L’AVENIR

Lors de ce Conseil municipal a aussi eu lieu le Débat d’orientation budgétaire (DOB). Le DOB, qui ne revêt pas un caractère décisionnel, vise à éclairer le vote des élus et à permettre à l’exécutif de tenir compte des discussions afin d’élaborer des propositions qui figureront dans le budget primitif. Ainsi l’instance délibérante reviendra sur la question du budget dans un prochain CM.

Ce qu’il faut en retenir, dans un contexte de contraintes, c’est une municipalité qui s’est fixée l’objectif de maintenir un service public de qualité. Par ailleurs, la crise sanitaire a entrainé des dépenses supplémentaires non prévues, que la ville, par la voix de plusieurs élus de la majorité, s’est engagée à poursuivre « afin de pallier au désengagement de l’État avec la baisse de la DGF, le gel de DSU et les transferts
de compétences non compensés ». Stains actu reviendra sur ce budget élaboré sur la volonté municipale « de protéger, résister et préparer l’avenir » des Stanois sans faire appel au levier fiscal.

• R.H.

Des chiffres qui en disent long...

- 1 premier DOB pour cette mandature qui revêt un aspect tout à fait singulier, voire exceptionnel, car il s’inscrit, dans un contexte inédit de pandémie mondiale, de crise sanitaire, économique et sociale du pays.

- 2 en millions d’euros,c’est l’impact estimé de la crise sanitaire sur le budget 2020 de la ville.

- x2 - Depuis 2015, l’épargne brute de Stains a plus que doublé en passant de 3,8 millions à 9 millions, montant prévisionnel pour 2020 annoncé lors de ce Conseil municipal et dont il se félicite « ce qui témoigne d’une bonne
gestion de la section de fonctionnement ».

- -25 en %, c’est la baisse du montant de la dette sur l’ensemble du précédent mandat.

- 1 maintien d’un fort niveau d’investissement avec des projets d’envergure.

Voir aussi

dolor. dictum fringilla nec commodo odio dolor ut tempus libero.