Conseil Municipal – Des axes forts : « solidarité, éducation et investissement pour l’avenir »

Jeudi 17 février, en mairie s’est déroulé le Conseil municipal. Ce dernier a eu lieu en présence de quelques habitants, les autres pouvaient le suivre sur le site internet de la ville.

Conseil Municipal - Des axes forts : « solidarité, éducation et investissement pour l’avenir » - Ville de Stains

Le Conseil municipal a pris acte de la mise en place d’une flotte de vélos électriques pour le déplacement des agents dans le cadre de sa politique en faveur de l’environnement

Après les pratiques légales de rigueur telles la notification des présences et des pouvoirs accordés pour voter au nom des absents, la validation du compte rendu de la précédente édition ou encore la désignation du secrétaire de séance, le maire a tenu un discours d’introduction avant de passer la parole à la représentante du cabinet Klopfer pour une une vision globale du budget de la ville en comparatif avec « d’autres villes de la même strate ».

Le cabinet a expliqué que la ville présentait une gestion saine des deniers publics, en témoigne le désendettement de la commune qui est en deçà de la moyenne nationale.

Une présentation que l’assemblée a écoutée avec beaucoup d’attention. La représentante, données chiffrées en main et autres graphiques, a fait le tour « du bon état de santé des finances de la ville de Stains malgré la période de crise ». Un état de fait dont le maire s’est réjoui. Une présentation qui valide les orientations budgétaires.

« Comme nous nous sommes engagés, il n’y aura aucune augmentation d’impôts locaux dans la part ville », a insisté Azzédine Taïbi. Il a été proposé de maintenir pour 2022 les mêmes taux qu’en 2021. Suite à un appel d’offre public relatif à l’achat de carburant, c’est la société Dyneff SAS, présentant l’offre économiquement la plus avantageuse qui a été retenue.

Un autre engagement fort a été pris au sein de l’assemblée : le maire fera des demandes de subventions pour la mise en place d’une navette gratuite à la demande, pour faciliter les mobilités et rompre l’isolement des personnes âgées ou en situation de handicap.

D’autres rapports ont été soumis aux élus, soit pour approbation, soit pour une prise d’acte. Lors de cette rencontre, il a été présenté au Conseil municipal le Rapport social unique (RSU), document contenant toutes les données liées aux ressources humaines présenté chaque année à l’assemblée délibérante, après avis du comité technique. Les élus ont aussi pris acte d’un rapport sur la Protection sociale complémentaire des agents publics communaux (PSC).

Le conseil a également statué sur la validation de l’embauche d’agents saisonniers induit par l’augmentation de l’activité notamment dans le domaine de l’animation. Enfin, d’autres thèmes et non des moindres, comme tout ce qui concerne les activités des Maisons pour tous, des offres de droit aux vacances ou autres financement de dispositifs contribuant à la réussite des jeunes et à la protection des Stanois mais aussi de lutte contre les inégalités et discriminations, ont été soumis à l’aval du conseil. Il a été approuvé le lancement de l’observatoire des
discriminations en 2022.

Des voeux ont aussi été adoptés pour que l’État français accorde le statut de réfugié au fondateur de Wikileaks, Julian Assange. Un deuxième en « soutien aux villes de Bobigny, Montreuil, Noisy-le-sec et Stains contre la loi de la transformation de la fonction publique et l’application des 1607 heures ».

DES CHIFFRES QUI EN DISENT LONG…

11 Millions d’euros d’investissement pour l’année 2022

300 000€ Coût de l’aide aux devoirs gratuite : 140 enseignants rémunérés par la ville

1 Capacité de désendettement record : moins de 6 ans contre 17,2 ans en 2015

71 Étudiants bénéficieront du Contrat local étudiant (CLE) pour une enveloppe de 107 000 €

1050 Enfants partis en séjours en 2021

• R.H.

Voir aussi

Sed porta. leo. amet, ante. Donec commodo