CMS – Une équipe de combat(s) face au coronavirus

Pendant ce nouveau mois de confinement, les soignants du Centre Municipal de Santé restent sur le pont, mobilisés pour assurer le droit à la santé pour tous.

Et vigilants pour assurer un accueil sans risques face à la menace de la Covid-19. Reportage.

Une équipe de combat(s) face au coronavirus - Ville de Stains

Au rez-de-chaussée du Centre Municipal de Santé, c’est l’heure de la pause aération ce vendredi matin du côté de l’espace-kinésithérapie.
« On a un peu froid, mais c’est un moment nécessaire pour faire face à la menace du coronavirus », explique Fanny Layani, une des trois kinés qui officient au CMS. Et puis, on passe aussi beaucoup de temps à désinfecter nos espaces de travail, mais on a pu, au moins, reprendre nos consultations… »

En ce mois de novembre de nouveau confiné, le Centre Municipal de Santé Colette-Coulon est en effet bien actif. « Contrairement au printemps, tous nos services de spécialités fonctionnent normalement, détaille le chirurgien-dentiste et directeur médical du CMS, Frédéric Nadolny. Ce qui nous a amené à mettre en place une organisation très rigoureuse pour éviter que ne se croisent les patients avec une suspicion de Covid-19 et les autres. Et puis, nous appliquons des protocoles très lourds que ce soit pour l’aération de nos locaux que pour leurs nettoyages réguliers par les équipes de la Régie de quartier et bien sûr l’équipement de nos équipes soignantes. »

Au 2e étage du CMS, les services administratifs enchaînent donc les commandes de matériel « sur la base de 2000 à 3000 masques chirurgicaux commandés tous les deux mois et de 600 sur-blouses pour 3 mois », précise Hanane, chargée de suivi comptable. De quoi habiller de pied en cap une quarantaine de soignants et masquer un peu plus d’une vingtaine d’administratifs. « En chirurgie dentaire, les années SIDA nous avaient données l’habitude de bien nous protéger, la Covid a élevé l’exigence de protection et on ne se voit pas revenir en arrière », enchaîne Sophie Quan, une des dentistes du CMS.

Des contraintes multiples qui, en médecine générale comme dans les soins paramédicaux, en imagerie médicale ou en médecine de spécialité pèsent sur le rythme des consultations. Pour les généralistes, les consultations sans rendez-vous sont, par exemple, réduites à 16 sur une journée.

Une réorganisation pas simple à expliquer pour les infirmières, en première ligne pour juger de l’ordre des passages. « Les gens ont du mal à comprendre qu’on ne fait pas ça contre eux, mais bien pour eux, alors on encaisse souvent leurs reproches », enchaînent Muriel, Sabrina et Sandrine, le trio d’infirmières de service ce matin-là. Mais, cela ne nous empêche pas de continuer à effectuer nos soins et à faire de la prévention pour essayer que les patients se prennent mieux en charge et suivent correctement leurs traitements. »

Une nécessité à l’heure de la 2e vague de la Covid : «Avec la Covid, plus la grippe, plus les épidémies de gastro, anticipe Frédéric Nadolny, l’hiver va être chaud… »

• FRED LAURENT

 

Centre Municipal de Santé

27-33 Boulevard Maxime Gorki, 93240 Stains

Renseignements téléphoniques de 9 h à 19 h au 01 49 71 81 98

Voir aussi

sed nec consequat. Donec suscipit eget odio risus. vel, Lorem Sed