Cerisaie – Le collectif prend de l’ampleur

Le collectif des habitants du quartier de La Cerisaie, qui s’est constitué cet été, réussit à faire grandir ses rangs et a eu un retour de la préfecture au sujet de l’évacuation du squat du Maestro Grill.

Leur objectif : améliorer leur cadre de vie.

Cerisaie - Le collectif prend de l’ampleur - Ville de Stains

Mardi 7 septembre, le collectif des habitants du quartier de la Cerisaie avait invité les riverains à venir à sa rencontre afin de mobiliser le plus grand nombre sur plusieurs problématiques. De fait, la salle de réunion du Centre technique municipal était comble.

LE RETOUR DU PRÉFET

Pour l’occasion, le maire était également présent, accompagné de son premier adjoint et d’une référente de quartier. Après un tour de table de présentations, l’édile a pris la parole afin de rendre compte de sa rencontre avec le directeur de cabinet du préfet notamment au sujet du camp de Roms à l’emplacement du Maestro Grill et à propos duquel le collectif avait écrit au préfet.

Azzédine Taïbi a annoncé l’évacuation du camp dans quelques semaines. « Bien que des dates aient été annoncées avant l’été, la crise sanitaire et le changement de préfet ont retardé l’application des décisions judiciaires », a expliqué le maire. Il a également salué l’engagement des habitants dans ce collectif en leur assurant que la municipalité apportera un soutien inconditionnel à leurs démarches.

DES PAROLES ET DES ACTES

Les membres actifs du collectif ont ensuite pris la parole afin de présenter les différentes actions qu’ils ont menées depuis la création de ce dernier : rencontres avec la municipalité, le commissariat et la préfecture. « Nous voulons créer une véritable dynamique sur le quartier. Nous devons nous organiser pour agir » a invité l’un des membres du collectif.

La rencontre s’est achevée sur des questions diverses en lien avec la tranquillité publique notamment. Une adresse mail a été communiquée aux participants afin de recenser les chantiers à venir pour le collectif. « Si d’autres habitants veulent se joindre à nous, ils sont les bienvenus, un mail suffit », encourage une des membres du collectif. Un bel exemple d’engagement citoyen pour le bien de leur quartier dans lequel ils comptent également organiser des moments conviviaux.

Pour contacter le collectif : collectifcerisaie@gmail.com

• R.H.

Voir aussi

vel, Phasellus leo. massa tristique ipsum dolor fringilla