Azzédine Taïbi réélu maire

Mardi 26 mai, le conseil municipal d’installation s’est tenu au gymnase Léo-Lagrange. Azzédine Taïbi a largement été réélu maire.

Ce premier rendez-vous municipal a été délocalisé au gymnase Léo-Lagrange afin de respecter toutes les mesures de sécurité sanitaire. Crise de la Covid19 oblige, le public n’était pas autorisé à assister à ce premier conseil, mais les Stanois ont pu suivre son déroulement notamment sur les réseaux sociaux à travers un live Facebook.

Mardi soir, les nouveaux élus arrivaient les uns après les autres, masqués, respectueux des règles imposées par la crise sanitaire mais tout heureux de débuter la tâche confiée par les Stanois en mars dernier. La liste Stains en Commun menée par le maire sortant avait remporté le scrutin dès le premier tour avec 57,89 % des voix, « malgré un contexte de crise sanitaire qui a fait grimper l’abstention, la démocratie a parlé… un score historique que les forces citoyennes, progressistes et écologistes n’avaient pas connu depuis près de 20 ans » a rappelé Azzédine Taïbi.

LE MAIRE DE TOUS LES STANOIS

Comme le prévoit la loi, c’est le doyen de la séance, Alfred Rochefort, qui a pris la présidence du conseil le temps d’organiser l’élection du maire. C’est avec une large majorité qu’Azzédine Taïbi s’est vu confier le siège de maire après le vote du conseil municipal, 35 voix, dont 4 de l’opposition, sur 39.

Dans son discours, l’édile a souhaité la bienvenue au nouveau conseil municipal « historique » au regard du contexte particulier dans lequel il se tient. Une minute de silence a aussitôt été respectée en mémoire des victimes du Covid19.

Dans son propos, le maire a tenu à remercier les Stanois pour « la confiance renouvelée ». « Stains en commun, c’est le choix de la responsabilité, du rassemblement de la communauté stanoise. Vous me faites l’honneur et la fierté de conduire pour un second mandat le destin de notre ville, aux côtés d’une nouvelle équipe renouvelée à plus de 70%… les Stanois méritent d’être respectés, nous devons par notre engagement et notre mission être à la hauteur des aspirations et des besoins de tous les Stanois » a affirmé Azzédine Taïbi.

Il a ensuite salué le travail des agents municipaux qui ont oeuvré durant le confinement. Il a remercié les associations et les entreprises qui ont fait preuve d’une grande générosité depuis le début de la crise.

FACE À LA CRISE

Ce fut aussi l’occasion de revenir sur les différentes décisions qu’il a prise à savoir le maintien de la fermeture des écoles, la gratuité des prestations scolaires sur la première quinzaine du mois de mars, l’aide alimentaire aux familles dont les enfants sont demi-pensionnaires.

Sans oublier la distribution des masques qui représente un investissement de la collectivité de plus de 200 000 euros. Mais également les repas et les paniers solidaires qui ont été offerts par la municipalité et livrés aux seniors durant le confinement.

Enfin, il a été procédé à l’élection des onze adjoints au maire – dont les délégations seront communiquées dans les prochains jours – mais aussi de trois adjoints de quartier, des huit conseillers municipaux qui auront en charge une délégation et des 7 conseillers communautaires qui siègeront à Plaine Commune. Avec cette nouvelle équipe, Stains repart pour de nouveaux défis.

• R.H.

Voir aussi

risus. ut consequat. Nullam eget facilisis