Terre d’avenir – Le coup de pouce qui fait du bien aux projets associatifs

Organisé par Plaine-Commune, cet appel à projets annuel vient de récompenser deux initiatives stanoises.

Toutes deux situées du côté du mail des Trois Rivières au Moulin Neuf, leur objectif est de favoriser le « bien-être au coeur des villes dans une logique d’écologie urbaine. » Explications.

Et les gagnants sont… L’association SFMAD pour Le tricycle au vert et l’association Leïla pour son projet La graine de jardin 3 rivières. Récompensées par Plaine Commune dans le cadre de la 7e édition de Terre d’Avenir, un appel à projets annuel ouvert aux associations comme aux collectifs, ces deux structures stanoises vont pouvoir dès la rentrée accélérer des projets en cours ou à venir. Une condition néanmoins pour être désigné lauréat, il fallait présenter des projets sérieux évidemment, mais visant surtout à améliorer le bien-être des habitants dans une logique d’écologie urbaine. Au total, 25 associations sur 40 candidats ont été récompensées en 2020, bénéficiant d’un soutien financier allant de 1000 à 4000€.

Rien de négligeable pour l’association SFMAD qui porte deux crèches à Stains : le multi-accueil du Clos-Saint-Lazare et la crèche des Trois Rivières en lisière du Parc Georges-Valbon. « Un lieu étonnant pour beaucoup de parents qui connaissent peu ou mal, raconte Véronique Saint-Aubin, directrice générale de SFMAD. C’est pour cela que nous avons eu l’idée de monter ce projet du tricycle vert qui va nous permettre d’impliquer les parents pour des séances d’apprentissage du tricycle ou du vélo. Et nous allons aussi monter un partenariat avec la Régie de quartier de Stains pour initier les parents à l’apprentissage du vélo. »

Bref, un projet, aidé à hauteur de 2000 euros, qui semble parti comme sur des roulettes… Tout comme celui de l’association Leila intitulé
La graine de jardin 3 rivières. Monté par une structure associative qui gère des établissements et services pour adultes et enfants en situation de handicap mental, ce projet a comme objectif d’équiper la parcelle de jardin de 70 m2 dont bénéficie l’association pour faire pousser fruits et légumes, les consommer mais aussi travailler sur la gestion des déchets verts. « être lauréat de l’appel à projets Terre d’Avenir avec 4 000 euros à la clé va nous permettre de nous équiper en matériel de jardinage, de valoriser notre parcelle et de monter un
évènement festif. Faire vivre ce lieu, c’est très important ! Pendant le confinement, ce petit bout de terre a été une vraie source de respiration », explique-t-on du côté de l’association Leïla.

Et comme un coup de pouce financier n’est jamais mal venu pour une association, sachez déjà qu’il y aura une édition 2021 de l’appel à projets Terre d’Avenir organisé par Plaine-Commune. Stains Actu s’en fera, bien sûr, l’écho le moment venu…

• FRED LAURENT

Voir aussi

Sed id ipsum ultricies vulputate, commodo diam Lorem quis, sit libero.