Mobilisation – « Je m’engage à rencontrer une délégation »

Soutenus par la municipalité, les habitants de la tour Claudel, au Clos Saint-Lazare, sont remontés face à de multiples dysfonctionnements avec le bailleur.

Mobilisation - « Je m’engage à rencontrer une délégation » - Ville de Stains

Seine-Saint-Denis Habitat (SSDH) s’engage dans les colonnes de Stains actu à les rencontrer et reprendre point par point leurs revendications.

« Des mois que cela dure. Pannes d’ascenseur, grille de parking qui ne ferme plus, ménage négligé dans les halls et escaliers, déchets sur les espaces extérieurs… On en a marre ! On alerte, signale sans cesse et par différents moyens car on veut juste vivre dans la dignité et dans le respect de nos droits. Et on a l’impression de ne pas être compris », la délégation d’habitants de la tour Claudel, située au Clos Saint-Lazare, qui pousse la porte du journal est remontée en ce premier lundi de l’année 2021. Mais elle n’est pas fermée au dialogue. Au contraire. Les locataires savent que la solution se trouve là.

« Nous avons recueilli 75 signatures sur chacune de nos revendications, mais les réponses écrites de la délégation ne nous conviennent pas du tout, expliquent les locataires. Nous nous comprendrons mieux en nous rencontrant physiquement et cela permettra de s’engager les yeux dans les yeux. »

UN SOUTIEN DE LA MUNICIPALITÉ

Ce que demandent aussi d’ailleurs les élus qui sont à leurs côtés depuis plusieurs semaines. Géry Dykoka Ngolo, adjoint au maire délégué au Logement, Aziza Taarkoubte, adjointe au maire déléguée à la vie de quartier secteur Sud, et Yvel Luexier et Irouia Saïd Ouma, les deux élus de quartier référents du Clos Saint-Lazare, ont rencontré à plusieurs reprises les habitants. Géry Dykoka Ngolo a, en lisant la réponse à la pétition de la délégation stanoise de SSDH, décidé d’écrire à son tour un courrier.

« Nous avons pris connaissance de cette réponse, et en effet, elle ne peut en aucun cas satisfaire la détresse dans laquelle se trouvent vos locataires. La priorité pour nous, est de faire tout notre possible pour créer les conditions d’un dialogue apaisé entre SSDH dont vous êtes la représentante, et les locataires qui se sentent lésés. C’est pourquoi, avec mes collègues élu(e)s, nous souhaitons convenir d’une date avec vous et vos équipes pour aller à la rencontre des locataires de la tour Claudel. »

LES ENGAGEMENTS DE SSDH

« Je m’engage à rencontrer une délégation et de reprendre point par point leurs signalements, acte, auprès de Stains actu et donc de l’ensemble des Stanois, la directrice de l’agence locale SSDH. En effet, la grille de ce parking aurait dû être réparée plus tôt mais nous avons aussi un patrimoine qui souffre. Notre boussole est, et restera, la qualité de service pour nos locataires. Depuis lundi 4 janvier, une nouvelle organisation est en place. Nous sommes donc perfectibles. »

Avec la bonne volonté de tous les partis, le dialogue devrait être efficace. À suivre !

• C.S.

Voir aussi

adipiscing ut eget neque. leo. mattis felis tempus non mi, ut