Le port du masque obligatoire dans les lieux publics clos

Dans les «magasins de vente, centres commerciaux, administrations, banques et marchés couverts», le port du masque devient obligatoire ce lundi.

La Direction générale de la santé (DGS) a précisé dimanche les lieux où cette obligation entre en vigueur, pour lutter contre le Covid-19.

Ces lieux complètent la liste des salles de réunions, de spectacle, de jeux, cinémas, restaurants, hôtels, établissements d’enseignement, centre de vacances, bibliothèques, lieux de culte, établissements sportifs couverts, musées, gares et aéroports déjà concernés.

Selon la DGS, « le non-respect de (la) mesure pourrait être susceptible, comme c’est le cas dans les autres lieux où le port du masque est obligatoire, notamment les transports, d’une contravention de 4e classe « . Soit une amende de 135 euros.

Le port du masque est déjà obligatoire dans les métros, bus et tramways, depuis le déconfinement. De même dans les taxis et les VTC, si le véhicule ne dispose pas de protection.

Pour les trains, les voyageurs doivent porter un masque en permanence si la règle du « un siège sur deux » a été levée, en gare et à bord.

Dans les musées et les monuments, le port du masque est aussi obligatoire.

Pour les bars et restaurants, le masque s’impose au personnel, et aux clients quand ils se déplacent dans l’établissement.

En entreprises, le port est obligatoire « en situation d’impossibilité de respect ou de risque de rupture de la distanciation physique d’au moins un mètre », précise le ministère du travail.

Voir aussi

id sem, non Praesent Sed quis Nullam dolor. Lorem eget