Confinement – Les idées fusent dans les centres sociaux !

Durant le confinement, les centres sociaux s’organisent notamment avec des groupes « WhatsApp » qui cartonnent. Tour d’horizon…

En cette période contraignante de confinement, les centres sociaux multiplient les initiatives pour venir en aide aux habitants.

À la Maison de Quartier du Maroc-Avenir (MQMA), la responsable et son équipe mènent de multiples actions : « Nous avons distribué des autorisations de sorties dans des pochettes plastiques auprès des commerçants du quartier. Ces documents essentiels sont renouvelés régulièrement. » Et d’ajouter : «  C’est indispensable pour les familles qui ne possèdent pas d’ordinateur ou qui ont des problèmes de connexion. Elles nous envoient les devoirs de leurs enfants que nous imprimons et mettons à leur disposition. »

Un phénomène remarquable marque tous les intervenants : l’élan de solidarité qui anime les habitants. Ainsi des familles déposent des colis de produits non périssables à destination des familles vulnérables. Autre constat, WhatsApp est la star des réseaux et du lien social. Ainsi, il y a le groupe « WhatsApp-Cuisine », en lien avec l’atelier cuisine du centre. Il permet aux habitants d’échanger et visionner des recettes, un lien sympathique pour les familles après trois semaines de confinement. Il y a également le groupe « WhatsApp-Couture », encadré par Martine pour réaliser des modèles à domicile.

La confection de masques filtrant artisanaux offre un moment de détente en conciliant l’utile à l’agréable. Enfin, le groupe « WhatsApp-Ecriture » : des ateliers d’écriture animés par Carole Prieur constituent un moyen d’échapper au confinement et ses conséquences psychologiques et sociales.

Du côté de Yamina Setti, la responsable évoque un contact permanent avec les habitants : « Avec mon équipe, nous envoyons des SMS à l’ensemble des personnes dont nous possédons le numéro, pour nous tenir à leur disposition. Chose essentielle, nous gardons le lien avec les familles les plus fragiles pour prévenir l’anxiété et l’isolement, ceci par le biais d’appels en Visio, de SMS. »

La maison de quartier imprime et met à disposition des attestations des sorties, dans les commerces, les pharmacies… Elle poursuit également l’accompagnement des jeunes en difficulté scolaire avec ses référents CLAS. Sans oublier le soutien aux familles en difficulté financière, dans le cadre de l’initiative portée par les commerçants et la municipalité comme la distribution de colis solidaires.

Avec la Maison de quartier Yamina Setti, là encore WhatsApp fait le buzz. Le centre social prend des nouvelles des habitants sur les différents groupes : marche nordique, « Yamina Setti », Expression en langue française, Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS). Via Facebook, WhatsApp, les SMS et les appels, l’équipe en profite aussi pour donner des informations aux usagers sur le fonctionnement de la collectivité et les dispositifs d’accès au droit mis en place.

Enfin, le lien avec les stagiaires ELF est maintenu par Cynthia, la formatrice, avec des vidéos amusantes et les musiques que les stagiaires aiment partager. Ce groupe leur permet aussi de se rassurer mutuellement, de maintenir un lien solidaire.

Bref, les centres sociaux foisonnent d’idées et restent en lien étroit avec les Stanois. Au quotidien.

 

Djamel Charif

Maison du Temps Libre - Le secteur famille très actif !

« Le secteur Famille » de la MTL ne ménage pas ses efforts, il est quotidiennement en lien avec les habitants du Clos via un groupe WhatsApp « Infos confinement Stains ». Pour intégrer ce groupe, il suffit d’envoyer un message au 06 16 13 68 12 avec les coordonnées téléphoniques de la personne qui demande à intégrer ce groupe WhatsApp qui rayonne sur le quartier du Clos et les quartiers limitrophes.

De plus l’équipe, n'hésite pas à contacter et s'entretenir par téléphone avec les personnes les plus vulnérables. Elles sont en lien avec des associations du quartier qui œuvrent également auprès de la population comme « Sœurs Unies », « D'âmes de Cœur », APCIS…

Dans le même temps, les vacataires du Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS) de la MTL maintiennent des liens, organisent des aides aux devoirs avec leurs élèves les plus assidus. Pour intégrer ou reprendre un suivi avec l ‘équipe des vacataires « Aides aux devoirs », il suffit d’envoyer un message au 06 16 13 68 12 et le Secteur Famille contacte directement le référent CLAS de la MTL en lui transmettant les coordonnées du jeune en demande.

Du côté du Multi-Accueil, Fabienne fait le lien avec les familles dont les enfants étaient inscrits pour une éventuelle aide psychologique.

Voir aussi

elit. quis, diam venenatis consectetur accumsan